Autun Jardin

Ma Gazette

Une maison doit vivre, puisqu'elle sera encore là, quand nous aurons disparu. Entre Cour et Jardin est une belle maison du XVIIIème siècle; elle offre cette année outre ses 2 chambres d'hôtes, un Gîte en Ville, avec un accès privilégié sur le jardin, en plein centre ville, tout près des quartiers historiques et des quartiers commerçants.
Façon de voyager plus économiquement et de manière plus indépendante. Avis aux stagiaires, aux touristes de passage, aux commerciaux !

Gevrey Chambertin 1

Pourquoi cette maison est-elle en vente ?

Tout simplement parce que je veux me rapprocher de ma fille et de ses enfants qui émigrent de Lorraine vers le Berry. A Bourges, je serai également Guide-Conférencière et je continuerai mon activité de chambres d'hôtes : deux occupations qui me passionnent, où que je sois !

Autun et son vignoble

Pendant des siècles les citoyens d'Autun, ont été en relations très étroites, avec les vins de la Côte, pour la bonne raison qu'à l'origine ces vins mythiques faisaient partie du diocèse d'Autun et que ce sont les grands propriétaires de la haute époque médiévale : évêque, chanoines, moines, qui ont amené les vignobles de Beaune et de Nuits à leur quasi perfection. En 1619, un chroniqueur, le Père Fodéré rapporte que les « citoyens d'Autun, possèdent les meilleurs héritages du vignoble dudit Beaunois qui est cause qu'Autun est toujours muni de ce vin délicieux, si réclamé par tout le monde ». A Cheilly-les-Maranges, Nicolas Rolin y avait des vignes et une maison forte, Sampigny avait pour suzerain dès 696, la cathédrale d'Autun, et le domaine Prieur de Santenay a été vendu au début du XIXème siècle, à la lignée actuelle par Jean-Jacques Berthonnier de Lejemtois, demeurant à Autun. Nul doute que pendant des siècles, élevage et vinification se sont déroulés dans les spacieuses caves des Hauts Quartiers. C'est dire qu'une des destinations à bon marché des autunois pourrait être les côteaux des Maranges, le Moulin de Sorine et le château Philippe le Hardi à Santenay ou encore la vallée de la Cozanne et ses gorges encaissées ou la Montagne des Trois Croix qui culmine à 521m et offre une vue magnifique sur les vignoble et les vallées environnantes. La Côte est à côté, les caves ouvertes à tous et les vignerons, la main et la bouteille sur le coeur, qu'on se le dise. Chantal Fain

Gevrey Chambertin 2

Un Côte-de-Beaune en Saône-et-Loire

C'est le Maranges, un vin tranquille qui bouge

Maranges, en effet est la première appellation communale de la Côte de Beaune, lorsqu'on arrive par le Sud, c'est dire tout l'ensoleillement et le climat privilégié dont bénéficient les trois villages pittoresques des Maranges : Cheilly-les-Maranges, Sampigny-les-Maranges et Dezize-les-Maranges, qui ont la particularité d'être situés en Saône-et-Loire, alors que Santenay est en Côte-d'Or. Ces trois climats ont obtenu d'être regroupéss sous l'appellation unique de Maranges, depuis le 23 mai 1989. Maranges, c'est donc 150 ha de vignes dont 80 en ler Cru avec Le Clos des Rois, Les Clos Roussots, La Fussière, Le Clos de la Boutière, Les Croix Moines, Le Clos des Loyères. La production est majoritairement en vins rouges (le cépage Pinot noir, exclusivement) et pour 10% en vin blanc issu du Chardonnay. Ces vins en ont étonné plus d'un, parmi les dégustateurs confirmés que sont les cavistes, les sommeliers, les commerciaux et les grands restaurateurs qui viennent de Beaune, du Beaujolais, du Jura. En effet, les maranges rouges, en particulier, donnent des vins puissants et colorés. Ils expriment des arômes de petits fruits rouges ou noirs, (griottes, cerises, framboises, mûres, figues) qui évoluent ensuite vers des arômes de fruits confits puis de sous-bois. A cause de leurs qualités tanniques, on leur reconnaît un grand potentiel au vieillissement (au moins 10 ans), qui en font l'égal des AOC de Bourgogne les plus renomméss, à des prix très abordables. C'est un investissement sans risques pour commence ou renouveler sa cave, d'autant que ces vins atteignent une bonne maturité dans la 3ème ou la 4ème année. Les maranges blancs, eux, sont gras, aromatiques, peuvent se boire seuls et vieillissent aussi de 6 à 8 ans.

C'est bien volontiers que je vous accompagnerai â la rencontre de jeunes vignerons et vigneronnes en pleine forme, de villages charmants et de vins exceptionnels, sous le rapport qualité/prix.

Chantal Fain "Chambres d'Hôtes "Entre Cour et Jardin"

Présentation hôtesse chambre d'hôtes Entre Cour et Jardin

Sa grand-mère habitait une belle demeure du quartier avec un immense jardin et, malgré les mauvais souvenirs de voyage depuis Paris (8 heures en 4 CV Renault), c'est ici que Chantal a voulu revenir quand l'heure de la retraite a sonné. Une retraite plus qu'active pour cette ancienne prof, qui a longtemps vécu au Liban : ouverture de chambres d'hôtes de caractère (Pour faire vivre l'esprit et le patrimoine familial ), passage de l'examen de guide-conférencière des Villes d'Art et d'Histoire, création d'un jardin de roses, rédaction d'articles pour La Gazette locale, création d'abat-jour...Il faut dire que les femmes de la famille se sont toujours fait remarquer, comme en atteste les portraits accrochés aux murs du bel hôtel particulier "entre cour et jardin" construit à la fin du XVIIIème siècle et restauré (en partie) par Chantal. C'est en effet par les femmes que sa famille descend des Rolin, via une petite-fille Barbe Rolin, mais également des Schneider (les initiés prononcent Schneidre). Une illustre lignée donc, que Chantal assume avec bonheur. Non contente d'offrir le gîte à ses hôtes, elle leur propose de visiter Autun et sa région, ou encore de découvrir le vignoble des Maranges dont elle est tombée amoureuse, sur les traces de Nicolas Rolin et son blason aux trois clefs, bien sûr ...